Arjowiggins un salarié met fin à ses jours

Source: lemainelibre.fr publié le 24/04/2019

Les salariés d'Arjowiggins de Bessé-sur-Braye ont reçu la semaine dernière leur notification de licenciement. Mardi soir, l'un d'eux a mis fin à ses jours.

Les conséquences de la fermeture de l'usine sont dramatiques pour les 576 salariés. Et plus encore pour cet habitant de la Chartre-sur-le-Loir de 53 ans, salarié d'Arjo depuis une trentaine d'années, qui a mis fin à ses jours ce mardi soir.

Marié et père de famille, il travaillait sur la machine à découper et était très apprécié de ses collègues.

Depuis l'annonce de la liquidation judiciaire, le 29 mars dernier, comme beaucoup d'autres, il reconnaissait mal vivre la situation.

Pour rappel, les salariés d'Arjowiggins ont appris le redressement judiciaire de leur usine le 8 janvier 2019.

Ensuite, ils ont passé trois mois à espérer un repreneur avec plusieurs reports prononcés par le tribunal de commerce de Nanterre.