Golbey : norske skog investit 250 m d’euros pour se convertir dans le papier carton

Source: Vosgesmatin.fr publié Par Philippe NICOLLE le 17 juin 2020

Faisant face à une baisse continuelle de la vente de papier journal, la papeterie Norske Skog, installée à Golbey, va convertir une de ses deux machines pour produire 550 000 tonnes de papier carton à partir de 2023. Un virage qui devrait aussi créer de l’emploi.

« J’ai dit à mes équipes que l’échec n’était pas une option » Yves Bailly avait des bonnes nouvelles à donner au préfet des Vosges mardi soir et à la presse vosgienne ce mercredi midi. Le patron de la papeterie Norske Skog de Golbey a annoncé un investissement de 250 M d’euros validé par le conseil d’administration du groupe norvégien afin de convertir une des deux machines à papier de l’usine vosgienne afin que celle-ci produise du papier carton 100 % recyclé à partir de 2023.

«  Le marché du papier journal est en baisse de 7 % par an depuis quelques années. A contrario, le marché du packaging est en pleine progression », a indiqué le PDG de NSG. Qui a précisé que la crise du Covid n’avait pas de lien avec ce virage stratégique. « Cela faisait plus de deux ans que le groupe réfléchissait à cette conversion et près de 18 mois que les équipes de Golbey travaillaient le dossier. »


Une nouvelle chaudière pour 70 M d’euros

Une des deux machines va continuer à produire près de 360 000 tonnes de papier journal, mais la seconde va donc être transformée pour produire du papier carton destiné aux producteurs d’emballages en carton. « Il y a encore beaucoup de travail à mener, mais c’est parti »

Le groupe Norske Skog va au final investir près de 500 M d’euros sur le site de Golbey. Car outre les 250 M pour la conversion de la machine, NSG va aussi construire une nouvelle chaudière de 70 M d’euros pour transformer les résidus plastiques en énergie verte, mais aussi poursuivre son projet CRE5 qui consiste à construire une nouvelle turbine biomasse à 160 M d’euros. « Ces investissements vont permettre de pérenniser les 350 emplois de Golbey, mais aussi d’en créer d’autres », a lâché Yves Bailly. Qui estime que 25 à 100 postes pourraient être créés. « Nous allons aussi créer 5 à 600 emplois indirects. Au total, le site de Golbey pourrait faire vivre plus de 2 000 personnes. »

Norske Skog a décidé de se tourner vers le papier carton afin d’entrer dans le top 10 européen du marché dès 2023. Pour cela, le groupe investit donc à Golbey, mais aussi à Brück, en Autriche. « Nous allons sortir des produits de qualité et nos machines seront équipées des meilleures technologies au monde. Car Norske Skog a une bonne réputation et veut la conserver », a prévenu Yves Bailly. Lequel a aussi admis que la crise sanitaire liée au coronavirus allait impacter les résultats de 2020, puisque la production de papier journal pourrait baisser de plus de 20 % cette année. Mais le virage du papier carton pourrait faire progresser le chiffre d’affaires de NS Golbey de 50 %. D’où la décision d’injecter plusieurs centaines de millions d’euros.