Très bonne nouvelle pour priplak (60) filiale d'arjowiggins

Source: graphiline.com publié le 25/05/2019 par Faustine LOISON

Le tribunal de Commerce de Nanterre a accepté le dossier de reprise de Priplak, porté par Thomas Godey, son directeur ge?ne?ral. L'entreprise de 60 salariés base?e a? Neuilly-en-Thelle, était jusqu'ici une filiale d'Arjowiggins, qui vient d'être mis en liquidation. Grâce à ce changement de propriétaire effectif le 13 mai, elle s'éloigne des turbulences provoquées par le redressement et la mise en liquidation de son actionnaire historique.

En bonne santé financière, Priplak, spécialisée dans la conception, la production et la vente de feuilles de polypropyle?ne a? l'usage des marche?s graphiques, re?alise un chiffre d'affaires de 24 millions d'euros, dont 60 % a? l'export.

Les quatre managers historiques, qui ont constitué le dossier de reprise, sont désormais co-directeurs. Ils se sont appuyés sur le fonds d'investissement NCI, basé à Rouen, Lille et Paris, pour constituer Paprika Holding, afin de racheter les titres de Priplak et renforcer "massivement" son capital, selon le terme de la nouvelle direction.

Un plan de développement en trois axes majeurs

"L'e?quipe de management historique de Priplak et ses partenaires investisseurs de qualite? se sont mobilise?s autour du projet de reprise et constituent un partenariat solide et engage?, qui vise a? acce?le?rer le de?veloppement du business dans le cadre d'une strate?gie base?e sur la diffe?renciation sectorielle et le de?veloppement international", indique Thomas Godey.

Thomas Godey et ses associés comptent développer l'entreprise en travaillant sur la diversification des marchés, le lancement de nouveaux produits et le développement à export.

"La totalite? des salarie?s et les principaux partenaires (fournisseurs, clients, collectivite? locale…) ont imme?diatement apporte? un soutien massif et clair a? ce projet ambitieux, en termes d'emploi et de croissance" souligne la direction.