Les 200 millions d’euros investis dans la cogénération biomasse pérennisent le site norske skog de golbey

Source: usinenouvelle.com publié le 14 juin 2022 par Philippe Bohlinger

Le papetier Norske Skog annonce ce 14 juin avoir finalisé le tour de table d’un projet de 200 millions d’euros d’investissement dans une unité de cogénération biomasse sur son site de Golbey (Vosges). Celle-ci alimentera en vapeur décarbonée une ligne de production de papier pour carton ondulé.

Le financement de la future unité de cogénération biomasse du site Norske Skog de Golbey (Vosges) est bouclé. Le papetier norvégien a annoncé ce 14 juin avoir finalisé le tour de table permettant d’engager les travaux de ce projet représentant 200 millions d’euros d’investissement. Les fonds sont apportés majoritairement par la société d’investissement Pearl infrastructure capital (80%), ainsi que par Norske Skog (10%) et le français Veolia (10%) qui exploitera l’installation pendant une durée de dix-neuf ans.

Ce projet de transition énergétique était le plus important des 14 dossiers lauréats de l’appel d’offres national CRE 5-3 pour le développement de centrales de cogénération biomasse dévoilés le 13 décembre 2019. L’unité de 100 mégawattheures thermiques et 25 mégawattheures électriques sera alimentée en bois de recyclage de classe B collectés majoritairement dans la région Grand Est, indique Veolia. Sa mise en service à l’horizon 2024 devrait s’accompagner de la création d’une trentaine d’emplois.

Projet de transformation du site

L’investissement s’inscrit dans la transition énergétique, mais aussi industrielle du site de production de papier journal entré en activité dans les années 1990. « Ce projet renforcera considérablement notre compétitivité économique et environnementale. Il vient en soutien de la stratégie de notre groupe Norske Skog qui vise à devenir un fournisseur indépendant de premier plan pour le carton ondulé recyclé », déclare Yves Bailly, PDG de Norske Skog Golbey.